• La vie de recherche

    La vie est une farce et l'amour une douleur,
    Une véritable garce, sans morale ni valeur,
    L'amour intemporel est simple conjecture,
    Quand est ce qu'une querelle, se transforme en rupture?

    Et peut-on percevoir, à quel moment précis,
    Le seul fait de se voir, devient un raccourci,
    Une banale habitude, quotidien ordinaire,
    Sorte de servitude, remplaçant le tonnerre,

    Qu'un seul mot de ta part, parvenait à faire naître,
    Comme une sorte de faire-part de bonheur à mon être.
    A quel moment un jour, l'exquis bonjour se change,
    En un simple bonjour, sans le moindre autre échange?

    J'avais encore hier, l'impression d'être un homme,
    Et l'orgueil assez fier, pour me croire autonome,
    C'était mon sauf-conduit, mon glorieux trépas,
    Je l'avoue aujourd'hui, je ne me suffit pas.

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :