• Faut pas rêver!





    Toute sa vie, on fait des rêves,
    Quand je s'rai grand, je s'rai motard.
    Je mettrai les méchants en grève,
    Je saurai user d'mon pétard.

    On s'imagine, quel paradoxe,
    Que quand on s'ra grand, ce s'ra mieux,
    Mais tout ça, c'est que d'l'intox,
    Le temps nous rend tout juste plus vieux.

    Toute sa vie, on fait des rêves,
    Quand je s'rai grand, je s'rai docteur,
    Ainsi, je pourrai mettre une trêve,
    A tous les maux, toutes les douleurs.

    On s'imagine avec des locks
    En chanteur de raga retro,
    On se projette champion de boxe,
    Jamais en chanteur de métro.

    Toute sa vie, on fait des rêves,
    Quand je s'rai grand, j's'rai professeur,
    Et je donnerai aux élèves,
    Une éducation, des valeurs.

    On s'imagine que l'équinoxe,
    Est la seule maîtresse des saisons,
    Mais c'est bien la populi vox,
    Qui a raison d'nos déraisons.

    Toute sa vie, on fait des rêves,
    Quand je s'rai grand, j'suis d'jà en r'tard.
    Il est bientôt l'heure que je crève,
    Et c'est tant mieux, j'en avais marre.

    Toute ma vie, j'ai fait des rêves,
    Quand je s'rai grand, il est trop tard,
    L'ensemble de mes espoirs s'achève,
    Ma vie n'a été que cauchemar.


  • Commentaires

    1
    Luc
    Dimanche 6 Août 2006 à 02:00
    Faut pas rêver
    Très bon pôème- J'aurai omis les contractions, mais c'est une question de goût.
    2
    ambre
    Dimanche 20 Août 2006 à 16:08
    trop
    j'adore ton poeme
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :