• Le baiser.

    Il est le reflet de l'amour,
    Préliminaire à bout de lèvres,
    Discrètement ou en plein jour,
    Véritable travail d'orfèvre.

    Dépôt délicat des muqueuses,
    Volontaire étreinte charnelle,
    Particulièrement délicieuse,
    C'est une attention sensuelle.

    Ce don de soi tant convoité,
    Qu'on ne peut guère retenir,
    Ce désir tendre est si ouaté,
    Promesse d'un bel avenir.

    Il est enfantin, maternel
    Fragile et même fou par instant,
    Il est secret et éternel,
    Pour des retrouvailles, innocent.

    Il est délicat et sincère,
    Paisible, coquin, engagé,
    Volé, sur le vif, nécessaire,
    A besoin d'être encouragé.

    Il peut être fougueux, passionné,
    Ou bien timide et réservé,
    Romantique et attentionné,
    Intensément nous faire rêver.

    Il lui arrive d'être gourmand,
    On le dit sucré ou salé,
    Parfois mordant ou bien croquant,
    Ou simplement acidulé.

    Il est victorieux et gagnant,
    Trophée et véritable aveu,
    Mais peut d'un coup être poignant,
    Lorsqu'il s'agit de dire adieu.

    Ces lèvres qui semblent inoffensives,
    Créent un séisme à notre encontre,
    Plaques tectoniques à la dérive,
    Qui brutalement se rencontrent.

  • Commentaires

    1
    Lundi 11 Décembre 2006 à 11:04
    C' est un long baiser...
    ...qui me plonge dans une rêverie gourmande et qui confirme ton talent, rach...merci !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :