• Ecrits vains.

    On écrit tous sans le vouloir,
    Sans jamais être publié,
    Sa biographie, son histoire,
    A travers des bouts de papier.

    Pour passer pour de bons auteurs,
    Il faut de l'imagination,
    Et pour accrocher ses lecteurs,
    Bien plus qu'une belle introduction.

    On reste devant notre feuille blanche,
    C'est dur d'écrire à mon avis,
    Notre existence de façon franche,
    Rédiger le livre de sa vie.

    On majuscule des bouts d'essais,
    On romance, on fait quelques rimes,
    Et on confie tous nos secrets,
    Dans un muet journal intime.

    Quand vient le chapitre de l'amour,
    L'inspiration nous vient très vite,
    Nous ne sommes jamais pris de cours,
    Jusqu'au jour où elle nous quitte.

    On se retrouve mis à la marge,
    Par celle qu'on décrit comme peste,
    A se relire, on se trouve barge,
    Mais quoi qu'on fasse, les écrits restent.

    Car en amour la seule consigne,
    C'est qu'il faut comme dirait l'adage,
    En plus de lire entre les lignes,
    Savoir surtout tourner la page.

  • Commentaires

    1
    Mercredi 31 Janvier 2007 à 19:40
    Bonjour rac !
    Tu vois j' ai pensé à enlever le "h" que je mettais toujours à ton pseudo ! J' suis de retour et je vois que ta plume n' est pas restée vaine...Encore bravo ! Bises de So
    2
    Lundi 5 Février 2007 à 19:15
    tremplin slam?
    salut, est-ce toi que j'ai vu au tremplin slam de le mans cite chanson? j'aimerais bien lire le texte que tu as lu à cette occasion, en attendant je vais me contenter de ceux qu'il y a ici.......a+ jimmy
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :