• Ecarts-en-sac.

    J'en ai tellement plein le dos,
    Je vais enfin vider mon sac,
    C'est pas idéal comme cadeau,
    Mais j'en ai vraiment trop plein l'sac.

    Je n'sais pas si tu réalises,
    A quel point tu m'as fait mal,
    Quand t'as voulu faire tes valises,
    Quand t'as fini par t'faire la malle.

    J'avais des valises sous les yeux,
    Je dirais même la tête dans l'sac,
    Vous étiez vraiment, à mes yeux,
    Toutes à mettre dans le même sac.

    De ton amour, j'étais en quête,
    J'ai été pris la main dans l'sac,
    Comme un simple vulgaire pickpocket,
    De c'que je nomm'rais un cul d'sac.

    Mais tu es la seule que par rage,
    Je peux m'permettre d'appeler : gros sac,
    Car quand tu as plié bagage,
    Mon coeur tu me l'as mis à sac.

    Ce sac de noeuds, je l'ai défait,
    Maintenant l'affaire est dans l'sac,
    Saches, dorénavant, en effet,
    Que j'ai plus d'un tour dans mon sac.

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :