• Coup de coeur, Coup de gueule.

    C'est vrai, j'en ai gros sur le coeur,
    Et j'avais à coeur de te dire,
    Que depuis toi, j'ai mal au coeur,
    Que je n'ai plus le coeur à rire.

    Me fendre la gueule est révolu,
    Cela m'arrache la gueule certes,
    Mais ta gueule ne me revient plus,
    Tu peux crever la gueule ouverte.

    Mon coeur tu en as fait une cible,
    Tu m'as fendu, brisé le coeur,
    A coeur vaillant rien d'impossible,
    J'dois te l'avouer tu m'écoeures.

    Te foutre de ma gueule t'es inné,
    Même si tu as une belle gueule,
    J'te l'dit la gueule enfarinée,
    Quand je pense à toi, je dégueule.

    J'en ai gros sur le coeur tu vois,
    Je ne te porte plus dans mon coeur,
    C'est pour ça qu'j'y vais à coeur joie,
    Que je t'offre ma haine de bon coeur.

    Parfois, j'avais la gueule de bois,
    Et j'ai toujours, ma grande gueule,
    J'commettais sans doute pour toi,
    C'qu'on nomme un délit de sale gueule.

    Te dévoiler du fond du coeur,
    Mon côté sans coeur et ma rage,
    Me met c'est vrai du baume au coeur,
    Et me donne du coeur à l'ouvrage.


    Toi qui m'as arraché le coeur
    J'aimerais te foutre sur la gueule,
    J'avais pour toi un coup de coeur,
    Qui s'est transformé en coup d'gueule.

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :