• Amours hachés

    Nous avons toujours l'impression
    Que cela n'arrive qu'aux autres
    Nous tombons dans une dépression,
    Lorsque cette rupture devient nôtre.

    Je t'ai aimé à en mourir,
    Je croyais en ces balivernes,
    Je suis en deuil, j'ai beau souffrir,
    Aujourd'hui mes rêves sont en berne.


    Comment conserver la passion,
    Quand on c'est déjà dit : je t'aime ?
    Je sais bien que tu as raison,
    Notre amour n'était plus le même.

    Je nous pensais indestructible,
    C'est sans doute là mon erreur,
    Ma peine est bien incompressible,
    Le temps n'est pas bon assureur.


    Hier, épris de toi hélas,
    Aujourd'hui tout est dissolu,
    Notre amour a cédé sa place,
    A l'avenir j'y croirais plus.

    Tu m'as ôté mes illusions,
    Je n'ai vraiment pas eu de veine,
    Mais par ta sombre décision,
    J'apprends à vivre avec la haine.

  • Commentaires

    1
    Samedi 24 Mars 2007 à 12:12
    La haine...
    ...est temporaire, rac, l' amour l' emportera ! Toujours aussi séduite par tes mots. Bisous de So
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :